Sorcières à découper pour Halloween

Mes enfants adorent Halloween, et chaque année ils se font une véritable fête à préparer la soirée du 31 octobre, enthousiastes à l’idée de se déguiser et de bouffer gloutonnement des pelletées de bonbons, tout en matant des séries ou des films jouant sur la thématique calendaire. Afin de les aider à parfaire la décoration de notre chez nous, j’avais un jour saisi un stylo feutre et gribouiller quelques sorcières que j’avais sommairement coloré. Des années plus tard, je les vois donc se balancer au-dessus de ma tête, toujours heureux de revoir ses gentes dames harnachées avec élégance sur leur balai.

Cette année, j’ai décidé de leur en réaliser quelques unes de plus, histoire de rénover leur fond de décoration, et vu qu’internet est une terre d’échange et de partage (tant qu’on respecte les droits afférents, bien sûr…), j’ai eu l’idée de vous les mettre à disposition. Vous trouverez donc ci-dessous différentes sorcières à découper (les traits de contour sont logiquement suffisamment épais pour que vos gros ciseaux s’actionnent sans que trop ils ne sectionnent), certaines à colorier, d’autres prêtes à l’emploi.

ATTENTION : utilisation à des fins personnelles, domestiques, et nullement commerciales. Toute utilisation hors du cadre familiale, notamment à des fins financières, ou toute reprise de ces dessins sans mon autorisation expresse (mais un petit mail courtois peut souvent faciliter et éclaircir les choses), pourra faire l’objet de poursuite(s).

sorcière à découper largueuse de citrouille sur arcticdreamer.fr - couleur n°4 sorcière à découper largueuse de citrouille sur arcticdreamer.fr - couleur n°3 sorcière à découper largueuse de citrouille sur arcticdreamer.fr - couleur 2 sorcière à découper largueuse de citrouille sur arcticdreamer.fr - couleur 1 sorcière à découper largueuse de citrouille sur arcticdreamer.fr sorcière à découper turbo sur arcticdreamer.fr sorcière à découper jeunette arcticdreamer.fr

Plus fort : 34 photos incroyables de monuments abandonnés

Amusant comme en farfouillant sur le web, en dépassant les premières pages de résultats de Google avec la requête « photos incroyables de monuments abandonnés », on arrive parfois à débusquer des sites vraiment intéressants. Et pour le coup, en cherchant d’autres clichés de ce type, je suis tombé sur un site nommé Tooply, qui permet de réaliser des classements (des Tops, quoi ! ^^) et surtout inclue la possibilité que les visiteurs puissent voter à leur tour, classant en conséquence les éléments de la thématique proposée.

Du coup, je suis tombé sur le Top 34 des plus beaux lieux abandonnés dans le monde (un peu moins vendeur que « photos incroyables », mais bon, le sensationnalisme est l’apanage des journalistes), dans lequel j’ai d’ailleurs retrouvé une flopée des clichés vu hier sur le site du point.fr, sauf que les contributions remontent apparemment à 7 mois de cela (recyclage, quand tu nous tiens). Il y a carrément des photos qui inspirent l’effroi (la numéro 11, parfaite illustration d’un avatar de l’hôtel hanté qui semble s’être échappé du Shinning de King – la numéro 15 : le parc d’attraction Nara Dreamland au Japon, qui rappelle le manga « Spirale » de Junji Ito – la numéro 21 : le parc de DisneyLand abandonné près de Beijing en Chine, parfaite illustration des conséquences d’une catastrophe post-atomique – etc.), d’autres qui sont simplement étonnantes (la numéro 19, avec l’arbre en haut de la cheminée), voire émouvantes (la numéro 1, le tunnel de l’amour, qui est pleinement métaphorique – je vois de la lumière au fond !!! 🙂 – la numéro 34 : il faut venir en Vaucluse, y en a plein des moulins abandonnés !!! ). Continuer la lecture